Operation Tea For Two
Operation



MAGOUILLES

June 18, 2015

L’Espionnage par Smart Phone

More articles by »
Written by: admin
Tags: , , , ,

Votre téléphone portable, quel que soit la marque, peut-être utilise comme un appareil d’écoute pour vous espionner. Il vous espionnera même s’il est éteint et même si la batterie est vide.

Le premier ministre de la Nouvelle Zélande vient de déclarer qu’il se débarrasse de son téléphone tous les quelques mois et que même éteint, il ne le prend jamais avec lui lors des réunions « sensibles ». Ainsi, détaille-t-il, lorsqu’il discute de la sécurité nationale avec ses conseillers, le téléphone est toujours loin.

Lors de ses déplacements, si lui arrive de l’oublier dans sa chambre d’hôtel, il doit cesser de l’utiliser le détruire sur le champ. [source]

Comme l’avait révélé Edward Snowden, les téléphones portables ont été utilisés pour écouter au moins 35 présidents et ministres importants de par le monde. Angela Merkel fait partie des victimes [source]. En piratant les téléphones, la NSA cherche à collecter des informations économiques et politiques de premier plan. Imaginez un négociateur de chez Airbus qui va en Chine avec une offre commerciale pour trouver que Boeing a offert la même chose mais avec quelques améliorations de surface.

 

Comment ça marche pratiquement ?

Les smart phones sont des mini-ordinateurs qui interagissent avec vous via un logiciel. Tout ce que vous savez au sujet du téléphone, vient du logiciel. Même pour éteindre, vous n’avez pas un bouton mécanique comme pour une lampe de chevet, mais vous dites au firmware d’éteindre le téléphone et l’écran devient noir quelques secondes après.

Le niveau de batterie : vous ne savez de la batterie que ce que le firmware vous raconte. Il peut vous dire qu’il reste 9% mais vous n’avez pas moyen de confirmer autrement.

On peut vous pousser une mise-a-jour contenant un firmware spécialement conçu pour vous espionner. Ce firmware peut vous mentir sur la batterie. Vous dire qu’elle est vide alors qu’il reste 50% par exemple. Puis, il peut faire semblant d’éteindre le téléphone mais reste allumé et le micro ouvert à enregistrer toutes les conversations autour. Il peut les stocker dans un fichier mp3 et l’uploader quelque part à la meilleure occasion. Par exemple, quand vous êtes en train de charger l’appareil.

Si vous laissez votre téléphone sans surveillance, il est possible qu’une personne en profite pour y installer une application qui vous espionne soit même un firmware contenant tout ce qu’il faut pour cela. C’est pour cette raison que le premier ministre de la Nouvelle Zélande ne laisse rien au hasard.






 
 

 

Le Français abattu semait la terreur à Bali

Dans les semaines avant la fusillade mortelle, les habitants de la région de Badung au sud de Bali exprimaient leur inquiétude sur les réseaux sociaux. Les journaux locaux avaient publié des articles au sujet de ce Françai...
by admin
0

 
 

92% des Saoudiens estiment que Daesh est en conformité avec les valeurs de l’islam

Dubai – “Raai al Yaoum” – Un sondage réalisé sur les réseaux sociaux a montré que 92% des Saoudiens estiment que l’organisation Daesh / ISIS “est en conformité avec les valeurs de lR...
by admin
0

 
 

Un migrant massacre un couple en Italie

Un crime sordide a eu lieu dans la ville de près Catania en Sicile. Un demandeur d’asile de 18 ans, Mamadou Kamara, a égorgé un homme de 68 ans et  de violé sa femme de 70 ans [source]. Cette dernière a trouvé la mort ...
by admin
7

 

 

Pour ne pas passer pour un raciste, un policier se laisse massacrer

Un officier de police de Birmingham, Alabama, a préféré se laisser désarmer et passer à tabac par un suspect que de se defender et passer pour un raciste. D’après CNN, l’officier avait arrêté un véhicule avec deux ...
by admin
3

 
 

Allemagne: jupes interdites pour cause de réfugiés

La logique migratoire en Europe, veut que la société d’accueil change immédiatement pour s’accommoder aux valeurs des nouveaux arrivants. Voici une petite venant d’Allemagne où des réfugiés syriens musulmans débarq...
by admin
42

 

 

GPA: Le Sort des Bébés Invendus

Ou les Horreurs de la GPA Commerciale La marchandisation des enfants donne des situations dramatiques. Elles sont assez prévisibles si on compare avec des situations parallèles dans le domaine du commerce habituel. Imaginez q...
by admin
1

 
 

Asile: l’Australie négocie avec l’Iran pour qu’il reprenne ses ressortissants

Les autorités australiennes, sous la houlette de la ministre des affaires étrangères – Julie Bishop (en voile) – viennent de rencontrer une délégation officielle venue d’Iran. La négociation porte sur l’immigratio...
by admin
1

 

 

Un terroriste en burqa a été arrêté dans la banlieue de Londres

Un terroriste portant une burqa a été arrêté à Watford dans la banlieue de Londres. Des équipes de déminage ont été dépêchées sur place et ont fait exploser un sac suspect. Le centre de la ville a été évacué et ...
by admin
1

 



2 Comments


  1. Marie

    Tout ce qui se trouve dans nos smartphone est potentiellement consultable par n’importe quel hacker ou organisme de surveillance étatique.

    Avec l’arrivée de ce type de téléphones, on est à nu finalement : photos, contacts, conversations… Il y a même des applis qu’on ne peut pas désinstaller de son smartphone (on peut les désactiver) et qui savent exactement ce que vous êtes en train de faire.

    Exemple concret : Lifelog sur les smartphone Sony. Au début, je l’ai utilisé pour voir à quel point mon appareil était intrusif dans ma vie. Sur une journée type, il sait : combien de pas j’ai fait, combien de temps j’ai passé dans la voiture, à la salle de sport, combien de temps j’ai dormi, quand j’ai écouté la musique etc.

    Quand on a un smartphone, c’est un véritable mouchard qui s’installe chez soi. Prendre conscience de cela fait qu’aujourd’hui je ressens comme si mon intimité était violée car j’ai un smartphone, mais je ne vais pas m’en priver car, finalement, je n’ai rien à cacher. Mais il est certain que pour des personnalités haut gradées, il faut s’en méfier comme de la peste…

    Nos smartphones font que n’importe quel organisme de surveillance peut tout savoir de (presque) chacun des propriétaires de ces appareils révolutionnaires. Autrement dit de beaucoup, beaucoup de personnes…

    Sujet très intéressant qui mérite débat.


  2. Marie

    Enfin, avec l’arrivée des smartphone (ça vaut aussi pour les ordinateurs), on s’est sentit plus libre parce qu’on a accès à tout et n’importe quoi en un rien de temps grâce à Internet, on peut prendre des photos/vidéos n’importe où, on est constamment connecté avec les gens qu’on aime etc.

    Mais en fait, on n’a jamais été aussi esclaves de notre gouvernement, de la société de consommation qui créé des addictions volontairement pour tout savoir de nous afin de mieux nous manipuler et nous faire avaler des pilules… et bien évidemment POUR SE FAIRE UN MAX DE POGNON… C’est pitoyable mais incontournable. J’ai l’impression qu’on n’a pas véritablement de choix, donc on n’est pas véritablement “libre” comme on le croit avec l’arrivée de chaque “progrès”.



Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *