Un Ministre Grec Fait dans la Fraude Fiscale

L’ancien ministre de grec de la défense Akis Tsochatzopoulos vient de se faire prendre dans une affaire d’évasion fiscale. Il avait omis de déclarer une résidence à Athènes pour ne pas payer de taxes dessus. Le bien vient d’être saisi. Sa valeur est estimée aj 1.2 millions d’Euros.

En même temps, le parlement vient de voter pour permettre sa mise en examen dans le cadre d’une affaire de corruption et lui interdire de quitter le pays. En 2000, la Grèce avait acheté des submersibles militaires à l’Allemagne. La valeur du deal était de 1.2 milliards d’Euros. Cependant, la firme allemande a du payer au moins 120 millions d’Euros (10%) en pots de vins à des haut placés dans le gouvernement pour que le contrat soit signé. Un premier versement de 32 millions d’Euros avait transité par un compte en Suisse en mai 2000 pour finir dans les poches de Tsochatzopoulos.

La « crise » aujourd’hui n’est rien d’autre que la bête qui se meurt. La bête c’est la société civile spoliée par une voyoucratie au pouvoir dans de très nombreux pays. Comme des parasites, ils ont sucé jusqu’à la mort les forces vitales des peuples. Aujourd’hui, ils tirent et rien ne vient. C’est pour ça qu’on parle de crise. La bête est en train de mourir et ses parasites avec.

[source, source]

This entry was posted in SPOLIATION / ETAT and tagged . Bookmark the permalink.

One Response to Un Ministre Grec Fait dans la Fraude Fiscale

  1. guillaume le pauvre says:

    enculé et enculées d’allemands

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *