Pour ne pas passer pour un raciste, un policier se laisse massacrer

Un officier de police de Birmingham, Alabama, a préféré se laisser désarmer et passer à tabac par un suspect que de se defender et passer pour un raciste.

D’après CNN, l’officier avait arrêté un véhicule avec deux suspects à son bord d’avant d’appeler les renforts. L’un des occupants de la voiture est descendu et a avancé vers le flic. Ce dernier, tétanisé par la peur d’accusation de racisme choisit de ne pas bouger. Le suspect le désarma puis le frappa violement avec sa propre arme.

Policier-Birmingham-Alabama-1

Exemple de Tweet…

Alors que le policier gisait inconscient dans son sang, les habitants du quartier commencèrent à le photographier et partager des messages moqueurs sur les réseaux sociaux. Les responsables de la police de Birmingham qualifient la réaction de la foule d’absolument « inhumaine ».

Les blessures sont tellement graves que l’agresseur sera poursuivi pour tentative de meurtre sur le policier. Un des collègues de ce dernier a expliqué comment maintenant la peur des medias et des manifestations devient un frein important.


Policier-Birmingham-Alabama-3

L’agresseur

Pour sa sécurité et la sécurité de sa famille, la police a décidé de ne pas diffuser le nom de l’officier.

[source, source, source]

This entry was posted in ACTU and tagged , , . Bookmark the permalink.

3 Responses to Pour ne pas passer pour un raciste, un policier se laisse massacrer

  1. bribrilanarchistededroite says:

    C’est la faute des médias payés par des socialistes, la gauche et leurs binômes démocrates, sponsorisés par le groupe bilderberg sataniste, tout ça est planifié pour anéantir l’humanité

  2. Pingback: Pour ne pas passer pour raciste, un policier se laisse massacrer - Les Observateurs

  3. Mike says:

    À date, un peu de brutalité policière, c’est la seule chose qui empêche la situation aux États-Unis de dégringoler. C’est triste à dire, mais c’est probablement vrai.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *